PERDUE – Chienne – Villemontais (42)
24 novembre 2022

Un projet au service des continuités écologiques

Le projet Via Fauna, précédemment mis en place et élaboré par la Fédération Régionale des Chasseurs d’Occitanie, se déploie en Auvergne-Rhône-Alpes (AuRA). Il vise à déceler et comprendre les interactions qui existent entre les Infrastructures Linéaires de Transport (ILT) présentes sur le territoire et les continuités écologiques de la faune terrestre. S’adressant principalement aux gestionnaires d’infrastructures et aux collectivités, le projet a permis d’élaborer des outils et des méthodes permettant à ces acteurs de prendre en compte les continuités écologiques dans leur réflexion ou projet d’aménagement du territoire. A l’issue, Via Fauna a pour objectif de limiter l’impact des infrastructures de transport et de restaurer des continuités écologiques sur le territoire par le biais d’aménagements adaptés.

Des outils

Plusieurs outils peuvent être mis à disposition des acteurs souhaitant devenir partenaires de ce projet. Une base de données prédictive des Ouvrages Routiers, Ferroviaires et Hydrauliques (ORFeH) a été constituée en homogénéisant différentes sources de données. Celle-ci permet d’identifier les éléments pouvant théoriquement participer à la transparence écologique et sa fragilité. En AuRA, elle compte environ 197 000 ouvrages et leurs potentielles caractéristiques. Aussi, une modélisation basée sur le concept des chemins de moindre coût de la faune (axée actuellement sur les ongulés) a été établie sur les 12 départements d’AuRA. Elle permet de mettre en évidence les successions d’occupation du sol les plus courtes et les plus favorables au déplacement des ongulés. Cette modélisation a été préalablement validée scientifiquement par le CEREMA.

Des actions concrètes

Un retour d’expériences grandissant en Occitanie a permis d’ajuster les outils et méthodes. De nombreuses actions concrètes d’aménagement du territoire en faveur des continuités écologiques sont/ont été réalisées dans différents départements occitans grâce au projet Via Fauna (Suivi de l’utilisation des passages à faune non dédiés à la faune sauvage, identification et mise en œuvre de la TVB dans des documents d’urbanisme, suivi des continuités écologiques, identification de zones prioritaires d’intervention et sécurisation d’infrastructures routières et de canaux.

Si vous êtes gestionnaires, une collectivité, un bureau d’étude, ou une association et que vous souhaitez plus d’informations sur ce projet et/ou sur la modélisation, vous pouvez contacter Aurélie CUBY, chargée de missions à la FRC AURA par mail à l’adresse suivante : a.cuby@chasseauvergnerhonealpes.com

Ce projet est soutenu financièrement par l’éco-contribution (Fédération Nationale des Chasseurs, Office Français pour la Biodiversité) et par le conseil Régional d’Auvergne-Rhône-Alpes, il est également soutenu scientifiquement par le Centre d’Etudes et d’Expertise sur les Risques, l’Environnement, la Mobilité et l’Aménagement (CEREMA). La Fédération Régionale des Chasseurs d’Occitanie est quant à elle un très bon soutien technique.