Les Tourterelles des bois et turque
mars 27, 2018
Le Lagopède alpin
mars 28, 2018

L’espèce  :

Le tétras-lyre ou « petit coq de bruyère » est une espèce relique des époques glaciaires qui vit à la limite supérieure des forêts de montagne de préférence sur les versants nord.

Son habitat de prédilection est constitué de landes à rhododendrons et myrtilles entrecoupées de bosquets d’aulnes verts. Le mâle est reconnaissable à sa couleur noire bleutée avec sa queue en forme de lyre d’où est tirée son nom. Le plumage de la poule est brun terne qui lui permet de se camoufler dans la végétation pour nicher au sol et n’être pas découverte par les prédateurs. Les jeunes poussins sont insectivores pendant le premier mois de leur vie, ils deviendront herbivores par la suite, leur nourriture préférée est constituée des baies de myrtilles en été et en automne.

Au mois de mai, les parades nuptiales des coqs sont spectaculaires sur les places de chant séculaires.

Le Saviez-vous ?

Pour se protéger des grands froids hivernaux, les tétras-lyres creusent des igloos dans la neige poudreuse.

Ils séjournent dans ces loges hivernales toute la nuit et une grande partie de la journée. Ils n’en sortent que quelques heures pour s’alimenter.

Ces secteurs d’hivernage sont aussi ceux que l’homme a choisis pour implanter des stations de ski qui portent préjudice à l’espèce.