La Corneille Noire
mars 28, 2018
ASSEMBLEE GENERALE DE LA FRC AuRA
avril 9, 2018

Lorsque vous vous promenez en forêt, vous entendez régulièrement des cris de toute nature, souvent déchirants et moqueurs, mais également mélodieux : ils sont dus au bavardage effréné du geai des chênes, mais également à son talent d’imitateurs des autres oiseaux de la forêt.

Le geai des chênes est un grand et bel oiseau, très coloré, facile à reconnaître avec des plumes de différentes couleurs, bien distinctes, un plumage de surface brun-rosé et un miroir alaire bleu. En vol, on distingue un croupion blanc. La couronne de la tête est légèrement striée et parfois dressée comme une huppe ; il porte une moustache noire et la gorge blanche. Les ailes et la queue sont noires, avec des taches bleues et blanches, bien visibles en vol.

Le saviez-vous ?

Le geai des chênes est un oiseau utile au forestier ; il est capable d’enfouir annuellement un grand nombre de fruits forestiers (glands, fênes) dans des caches afin de constituer des réserves de nourriture en hiver.

Comme il n’est pas capable de consommer l’ensemble de ces provisions, ces graines représentent la régénération future de la forêt.