Le Cerf
décembre 28, 2017
Le Lièvre d’Europe
décembre 28, 2017

Nom latin : Oryctolagus cuniculus

  • DescriptionD’un poids de 1 à 2 kg, le Lapin de garenne est un animal discret et vif, sa présence est trahie par des amas de crottes et des terriers. Le lapin fréquente des milieux très divers dans toute la France mais il n’est présent que très rarement au-dessus de 1 000 mètres et évite les secteurs uniformes et les zones humides. Il recherche les milieux riches et variés reposant sur un sol profond, meublé et surtout bien drainé pour creuser ses terriers. Les lapins privilégient les secteurs de ronces, de taillis buissonnants, de friches basses, de cultures ou de pâturages, exposés au soleil et à l’abri du vent.
  • Alimentation : La période d’activité la plus intense s’étale de la fin de la journée jusqu’en milieu de nuit. Le régime alimentaire est de type opportuniste, il varie en fonction de milieux fréquentés mais se compose essentiellement de nourriture graminée.
  • Mœurs : Les lapins sont des animaux grégaires, vivant en garennes. La hiérarchie au sein des groupes est très importante. Elle débute en janvier et se relâche en septembre. Ce sont les lapins dominants qui dirige le fonctionnement des colonies. Le mâle dominant assure la quasi-totalité des accouplements. La femelle dominante obtient généralement les meilleurs sites de mise-bas. Ces mêmes individus assurent le marquage du territoire en déposant des crottes à des endroits bien précis du territoire, formant des petits tas de crottes, appelés latrines. Conséquence de cette activité territoriale, les jeunes lapins, non matures sexuellement et donc rejetés de la garenne principale, vont colonisés des secteurs périphériques, propices à leurs exigences.
  • Reproduction : La reproduction dure de février à août. Après une gestation de 30 jours, la lapine met bas ses lapereaux dans un terrier à ouverture unique appelé rabouillère, 3 à 6 petits par portée et 3 à 5 portée par an soit entre 20 et 30 petits par lapine adulte et par année. Le jeune lapin atteint 80 % de son poids définitif à 3 mois. Les animaux peuvent se reproduire à l’âge compris entre 6 et 10 mois.
  • Mortalité : Les causes de mortalités sont diverses et très dépendantes des conditions climatiques : 

La lapine peut résorber tout ou une partie des embryons durant la gestation, généralement dû à un stress

La noyade des rabouillères en cas de forte pluie

La prédation (mustélidés, renards, rapaces, chiens et chats errants…)

Le braconnage

Certains travaux agricoles

Les longues périodes humides et les maladies telles que la myxomatose, la coccidïose, le VHD

La proximité des routes

Le sol mal adapté