La chasse au vol
mars 27, 2018
Les autres oiseaux d’eau
mars 27, 2018

L’espèce :

Ce canard plongeur est remarquable pour ses couleurs contrastées. Mâle et femelle sont assez dissemblables. Le mâle possède une tête roux vif avec le dessous jaune. Le cou, la poitrine et le ventre sont noirs. Les flancs blancs contrastent avec le dos brun foncé. Une bande blanche barre l’épaule. Le bec est rouge, les pattes rouge-orange. La femelle est plus discrète : dessus de la tête brun, joues blanc grisâtre, dos brun, dessous plus clair. Au vol, la femelle émet un cris assez sourd vouuvouuvouu qui fait penser à un aboiement et au sol un keuuurr… rauque, elle reste silencieuse après la période nuptiale alors que le mâle est audible toute l’année en vol comme à terre.

Le saviez-vous ?

Elle se nourrit en surface ou en plongeant à une profondeur evaluée entre 2 et 4 mètres. L’immersion, assez brève, n’excède pas les 15 secondes. Même si l’élément végétal constitue la majorité de son menu, elle n’en dédaigne pas moins l’élément carné. Parmi les végétaux aquatiques on retrouve, potamots, myriophylles et characées. Parmi les éléments d’origine animale, on peut citer : mollusques, insectes, vers, crustacés, petits poissons, têtards.