L’Hermine
mars 28, 2018
La Martre
mars 28, 2018

 

La marmotte est certainement l’animal le plus connu et le plus familier des montagnes de moyenne altitude.

Ses cris stridents et répétés ne la laissent pas passer inaperçue. Elle est présente dans les Alpes, les Pyrénées et le Massif Central.

Son habitat de prédilection est constitué d’alpages ensoleillés avec quelques rochers sous lesquels elle creuse ses terriers. La marmotte est très commune au dessus de 1500 mètres d’altitude environ.

Son principal ennemi est l’aigle royal.

Le saviez-vous ?

Pour échapper aux rigueurs hivernales, la marmotte adopte une stratégie différente des Tétraonidés.

Début octobre, elle va regagner son terrier qu’elle referme avec un bouchon de terre et d’herbe pour rentrer dans un sommeil profond qui durera jusqu’en avril suivant.

La température de son corps va s’abaisser jusqu’à 8° et le battement de son cœur taper 2 fois par minute. Ce « semi coma » est bien sûr connu sous le nom d’hibernation.