Le Fuligule morillon
mars 27, 2018
La Nette rousse
mars 27, 2018

On utilise des oiseaux de proie pour capturer le gibier.
Cette chasse utilise l’instinct prédateur des rapaces spécialement affaîtés (dressés) pour chasser le petit gibier à plumes, les corvidés et des mammifères (lapins essentiellement). On utilise des faucons pour la chasse de haut vol (le faucon pique de haut sur sa proie) et des vautours, éperviers, ou aigles, pour la chasse de bas vol (le rapace poursuit sa proie à l’horizontale).

Les obstacles pour l’exercice de la fauconnerie sont nombreux : d’abord réglementaires (détention d’espèces protégées) puis cynégétiques : l’entretien de l’oiseau exige beaucoup de temps, de savoir et des territoires giboyeux.