Étude hivernage Bécasse des Bois – Article 2

Étude hivernage Bécasse des Bois – Article 1
8 janvier 2020
Étude hivernage Bécasse des Bois – Article 3
17 janvier 2020

ÉTUDE SUR L’HIVERNAGE DE LA BÉCASSE DES BOIS EN AUVERGNE RHÔNE-ALPES

Point au 06/01/2020

La région Auvergne Rhône-Alpes accueille des bécasses des bois en hivernage dans sa partie méditerranéenne, essentiellement dans la Drôme et l’Ardèche. Comment les bécasses y passent l’hiver ? Quels milieux privilégient-elles ? Est-ce que les mares réalisées par les chasseurs dans ces secteurs sont utilisées par les oiseaux ? Et sur du plus long terme, comment intégrer le changement climatique ?

Pour répondre à ces questions et à bien d’autres, la Fédération régionale des chasseurs d’Auvergne Rhône-Alpes a signé une convention de recherche avec l’Office Français de la Biodiversité (OFB), anciennement Office national de la chasse et de la faune sauvage et la Fédération départementale des chasseurs de l’Ardèche. Elle est appuyée localement par les Fédérations départementales des chasseurs de l’Ardèche et de la Drôme et le service drômois de l’OFB.

18 bécasses ont été capturées du 18 au 21 décembre 2019 sur les secteurs autour de Bourg Saint Andéol (07) et de Mirmande (26). Elles ont toutes été équipées d’un dispositif VHF, couplé avec un GPS pour les localiser précisément. Nous pouvons ainsi suivre leurs déplacements diurnes et nocturnes.

Une équipe technique composée de Alix Du Roure (en formation de licence professionnelle), Fabrice Etienne (technicien FDC07), Ludovic Fallais et Christophe Mathez (techniciens FDC26) et Rémi Chabanne (OFB-26), parcourt depuis le 26 décembre les deux territoires pour localiser les oiseaux et récupérer les données spatiales enregistrées par les balises.

A l’heure d’aujourd’hui, 14 bécasses ont été localisées à proximité de leur site de capture (de 300 m à 7 km), une a été prélevée à la chasse. 3 restent à localiser.

Les prospections se poursuivent afin de localiser les trois oiseaux restant.